Alain GHESTEM

Architecte de profession , j'ai dessiné mes "volets paysagers" à l'encre de chine aquarellée jusqu'à l'avènement et la formation aux images de synthèse.
J'ai gardé de ma formation dans les années 80 un goût certain pour les "arts plastiques" et j'aime user de mes aquarelles pour la détente et l'évasion.
J'adore les phénomènes foisonnants et répétitifs, l'incitation au rêve et dans ce siècle consacré au virtuel générer la question : "qu'est-ce que la réalité?"
8
0

le cirque

Alain GHESTEM

80*60

Laisser un commentaire

Merci de compléter tous les champs.