Roland BERTIN

Autodidacte dilettante qui n'en a pas fini d'apprendre, j'ai tout d'abord peint à l'huile, l'aquarelle m'a séduit, car tout comme la photo (ma seconde passion) elle associe rapidité, légèreté du bagage et irréversibilité.
Il ne me déplaît pas de l'utiliser à contre-courant de la tendance actuelle qui consiste à utiliser les effets surprenants qu'elle offre. beaucoup d'autres que j'admire y parviennent avec beaucoup de maîtrise.
7
0

papy jean

Roland BERTIN

portrait de Jean, 90 ans cette année, 70 ans de mariage l'année prochaine

Laisser un commentaire

Merci de compléter tous les champs.