Michel Tirel

Autodidacte depuis peu à l'aquarelle, le travail de l'eau avec les pigments me fascine.
Avec l'aquarelle, il faut se poser un instant dans le silence intérieur où l'âme se détend où le hasard de l'eau avec les pigments fait naître les nuances. La beauté est alors dans l'œil de celui qui regarde.

3
0

Coquelicots

Michel Tirel

Aquarelle sur papier Fabriano, grain fin, 300gr, 23-31cm

Laisser un commentaire

Merci de compléter tous les champs.