Jacques Carpiaux

Etudes à l’Ecole supérieure des Beaux-Arts St- Luc à Liège
Section publicité/illustration (A1).

Marqueurs, gouache et écoline (pinceaux, aérographe) furent durant des décennies, les
techniques principalement utilisées dans mon travail de graphiste (ag. de publicité), mais
qui, suite à la révolution informatique (Photoshop, Illustrator,…), ne furent plus en usage
qu'occasionnellement.

Retraité, lors d’une visite à Namur du Salon de l’Aquarelle de Belgique, me vint l’envie de
« tâter » l’aquarelle, mais souhaitant néanmoins, parce que dans ma conception cela me
paraissait fort essentiel, que le dessin constitue la base du travail.
Ainsi, il me fut possible, à quatre reprises, de participer à ce Salon (hélas, aujourd’hui disparu).


0
2
0

La tentation de Vivaldi

Jacques Carpiaux

Laisser un commentaire

Merci de compléter tous les champs.